1990 au présent

Chronologie de www.rtl.fr (format .pdf)

 

Année 1990

18 septembre. -
Au collège Gabriel-Havez de Creil, dans l'Oise, qui compte huit cents élèves de vingt-cinq nationalités différentes, trois jeunes Maghrébines portant un foulard islamique sont exclues provisoirement des cours par le proviseur qui estime que le port du foulard représente "une atteinte à la laicïté et à la neutralité de l'école publique". Ces élèves avaient refusé d'ôter leur foulard depuis la rentrée malgré l'opposition des enseignants. (Pour connaître l'origine du contentieux, se reporter à l'article de Luis Cardoso, instituteur dans ce collège, pp. 7 à 12).

3 octobre. -
Le Courrier Picard publie un article - qui va déclencher toute "l'affaire" - sur la situation au collège de Creil.

5 octobre. -
En couverture du Nouvel Observateur : « Fanatisme. La menace religieuse. » Sur fond de jeune rille en tchador.

8 octobre.-
Déclaration du ministre de l'Education nationale : « Il s'agit de respecter la laïcité de l'école en n'affichant pas de fatçon ostentatoire les signes de son appartenance religieuse ». Mais il ajoute : « L 'école est faite pour accueillir les enfants et non pour les exclure ».

9 octobre. -
Les trois jeunes filles de Creil reprennent les cours a leur collège. Un compromis a été obtenu après une intervention de l'inspecteur d'académie, des rencontres avec les parents et la médiation des associations locales, particulièrement I' Association culturelle des Tunisiens. Les jeunes filles garderont leur foulard dans l'enceinte de l'école mais l'enlèveront pendant les cours. Autre question toujours en suspens dans ce collège: une vingtaine de collégiens de confession israélite refusent de venir en classe le samedi, jour du sabbat. A Marseille, au lycée d'enseignement professionnel Marie-Laurencin, une élève d'origine tunisienne se voit interdire le port du foulard en classe. Depuis, elle n'est pas revenue au lycée. Le proviseur a essayé de convaincre la famille mais celle-ci a porté l'affaire devant le MRAP .Le secrétaire départemental de celui-ci a révélé que la jeune fille avait déjà tenté de s'inscrire dans deux autres établissements. Le MRAP a dénoncé "l'atteinte à la liberté individuelle".

15 octobre-
France-Plus et SOS-Racisme prennent le même jour deux positions contradictoires. Alors que la première association demande à M. Jospin « d'imposer d'urgence le respect de la laïcité face aux foulards, aux kippas ou à tout autre signe religieux, qui risquent de menacer la paix de l'école », Harlem Désir déclare: « La vraie question n 'est pas d'être pour ou contre le foulard à l'école publique, mais de savoir à quelle école iront ces enfants et comment réussir leur intégration.»

En Afrique du Sud, libération après vingt-cinq ans passées en prison, de huit dirigeants nationalistes, dont Walter Sisulu, compagnon de Nelson Mandela.

16 octobre.-
A Avignon, au LEP Philippe-de-Girard, exclusion d'une élève de seconde pour port de foulard. Celle-ci l'a porté sans problèmes pendant deux ans au collège et deux mois au LEP.


Les ministres de l'Education nationale et de l'Intérieur demandent au Garde des Sceaux d'ouvrir une procédure judiciaire contre le maire de Montfermeil (DVD). Cet élu refuse depuis cinq ans d'inscrire des enfants d'immigrés dans les écoles de sa commune. Son motif : il faut rééquilibrer la population de ces établissements, constituée à 95 % d'immigrés. Mais le préfet de la Seine-Saint-Denis avait usé de son pouvoir de substitution et permis aux directrices de deux écoles matemelles d'accueillir les enfants. Le 4 octobre, le maire avait menacé de couper les crédits municipaux aux deux matemelles qui n'avaient pas respecté sa consigne.

________________________________________________

*Cette chronologie a été établie par Elisabeth Chikha à partir du dossier de presse réuni au centre de documentation d'H. & M. Pour plus de précisions on pourra également se reporter au "Dossier de presse sur I'affaire du foulard islamique" publié par I'ADRI (4 cahiers : 250 F -42, rue Cambronne -75740 Paris Cedex 15).

for a printer-friendly PDF version, click here.

HOMMES & MIGRATIONS:
N° 1129--1130 -FEVRIER-MARS 1990

Chronologie Pages: [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8]